Bourses et financement

bourseDe nombreuses bourses sont disponibles pour faciliter vos études en études politiques.

L’étudiant boursier peut être inscrit en s’acquittant uniquement de la somme de 5,10 €. Afin de finaliser son inscription administrative, l’étudiant boursier devra se présenter au Service des bourses muni de sa notification conditionnelle.

Attention : Pour percevoir sa bourse, l’étudiant devra le plus rapidement possible retirer sa carte d’étudiant.

Consultez le portail numérique des démarches et services de la vie étudiante

Demande de bourse et de logement :
Les demandes de bourses et/ou de logement  (1ère demande ou renouvellement) se font tous les ans du 15 janvier au 30 avril précédent l’année universitaire pour laquelle la bourse est demandée.

Les demandes de bourses se font uniquement sur le Portail de la vie étudiante du Crous à l’adresse suivante qui correspond à l’académie de vote lieu de  formation) :
www.crous-paris.fr

La demande de bourse doit être formulée avant même d’avoir passé les examens de fin d’année ou choisi une future orientation.

Les bourses sur critères sociaux :
Futur étudiant ou étudiant ? Voici les étapes à suivre pour faire votre demande.

À partir du 15 janvier 2016 :
– Connectez-vous au Portail de la Vie Etudiante du CROUS
– Constituez votre DSE en remplissant le formulaire (bourse et logement) : suivez attentivement les instructions écran par écran. Pour que le dossier soit validé, il est important d’aller jusqu’au dernier écran.
– Une fois votre dossier validé, un courriel de confirmation vous sera envoyé avec un lien sur lequel vous devez cliquer.
– Le dossier vous sera transmis par mail en PJ.
– Vérifiez et complétez votre dossier, si nécessaire
– Imprimez votre dossier
– Envoyez le dossier, signé le plus rapidement au CROUS avec les pièces justificatives demandées.
– Une fois validé par le CROUS, vous recevrez une notification par mail indiquant les décisions d’attribution conditionnelle ou de rejet de votre demande de bourses et/ou de logement.

Pour déposer une demande de bourse vous devez remplir obligatoirement les 2 conditions suivantes :

Condition n°1 : la nationalité

Vous devez impérativement avoir la nationalité française. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez déposer une demande, mais seulement si :
– vous êtes réfugié politique (carte de l’OFPRA)
– vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne, à condition que vos parents soient ou aient été employés sur le territoire français
– vous êtes ressortissant d’un autre pays étranger, votre famille (père et mère et éventuellement vos frères et sœurs) doivent résider en France depuis au moins 2 ans

Condition n°2 : l’âge
– Pour une 1ère demande : avoir moins de 28 ans au 1er octobre de l’année universitaire
– Si vous étiez boursier l’année précédente : pas de limite d’âge

La limite d’âge peut être reculée dans certains cas précis :
– service national : durée du service
– étudiantes : 1 an par enfant élevé
– étudiants handicapés atteints d’une incapacité permanente

Vous êtes ancien boursier avec interruption d’études : Prenez contact avec le CROUS de Paris :
Par téléphone au 01 40 51 62 00
ou par voie postale : Crous de Paris – 39, avenue Georges Bernanos 75005 PARIS
http://www.crous-paris.fr/contact/

Bulletin d’assiduité aux travaux dirigés
En tant qu’étudiant boursier, vous êtes dans l’obligation de suivre la totalité des enseignements et de faire remplir votre bulletin d’assiduité au cours.

Voici la démarche à suivre :
– Semestre 1 (Janvier): faire signer le bulletin par 2 chargé(e)s de Travaux dirigés, faire une photocopie recto-verso et la remettre au secrétariat du NCEP qui mettra le  tampon du NCEP.
– Semestre 2 (Mai) : faire signer le bulletin  par 2 chargé(e)s de Travaux dirigés (différents du 1er semestre), rendre l’original au secrétariat du NCEP.

Seuls les étudiants Erasmus peuvent retourner leurs bulletins d’assiduité par mail ou par fax au service des bourses. Tous les autres étudiants doivent obligatoirement l’envoyer par voie postale ou le déposer directement au secrétariat du NCEP.

Les bourses de voyage :

Une bourse de voyage peut être attribuée aux boursiers, pour leur permettre d’accomplir un stage individuel à l’étranger ou dans un territoire d’Outre-Mer, d’une durée minimum d’un mois et s’intégrant dans leurs études. Les filières à vocation internationale, technologique et gestion sont prioritaires. Les étudiants attributaires d’une aide dans le cadre d’un programme européen ne peuvent bénéficier d’une bourse de voyage. Date limite de retour des demandes : mi-mai quelle que soit la période de stage.

Les bourses du gouvernement français ;

Des bourses du gouvernement français pour les étudiants étrangers sont accordées par le Ministère des Affaires Étrangères sur proposition des Ambassades de France.
Elles sont gérées par le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS).

Pour tous renseignements concernant ces bourses, adressez-vous au Service des Bourses. Par contre, pour les bourses émanant du département ou de la municipalité, adressez-vous directement à l’organisme concerné. Les étudiants étrangers peuvent également, sous certaines conditions, bénéficier de bourses attribuées par des organismes internationaux ou par leur gouvernement.

Aides individualisées exceptionnelles :

Le Fonds National d’Aide d’Urgence (FNAU) :
Ces aides sont attribuées sur critères sociaux ou sur critères universitaires par le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS). Pour connaître la procédure et les conditions d’attribution, contactez le secrétariat du NCEP.

Depuis 1991, il existe dans chaque université une Commission Sociale d’Établissement (CSE). Elle traite de l’ensemble des problèmes sociaux étudiants, elle est composée de représentants des étudiants, du CROUS, des mutuelles, des collectivités, des enseignants. Cette commission finance, par le biais du Fonds d’Amélioration de la Vie Étudiante (FAVE), des mesures collectives d’amélioration de la vie étudiante (aides à des projets ou à des aménagements). Elle peut également accorder des aides sociales individuelles qui remplacent ou complètent les aides ou prêts du Fonds Social Universitaire.

Les dossiers doivent être adressés au : Secrétariat du Service des Instances qui les présente aux sessions de la CSE.

Les aides sociales et financières :

La poursuite et l’issue de vos études peuvent être affectées par des difficultés personnelles ou matérielles, passagères ou non. Vous trouverez à l’Université des interlocuteurs qui peuvent vous aider.

Les assistantes social du CROUS reçoivent les étudiants dans le respect du secret professionnel. Outre l’écoute, leur rôle est de  :
– vous informer sur la vie universitaire et ses conditions matérielles (logement, travail, budget, loisir), la législation sociale,
– vous aider à surmonter des difficultés passagères d’ordre personnel, familial, social,
– vous orienter et vous accompagner vers des services spécialisés en ce qui concerne divers problèmes (médicaux, juridiques, changement d’orientation et inadaptation),
– effectuer des interventions ou des liaisons auprès des différents services administratifs ou autres intérieurs et extérieurs à l’Université,
– instruire les demandes d’aides financières (FNAU et CAS,…).